Traitement mécanique

Si vous optez pour la finition mécanique, le pré-traitement est important.

Peaufinez vos réglages d'impression au maximum, avec une vitesse d'impression lente et une hauteur de couche la plus fine possible.

Les réglages "par défaut" du slicer Kisslicer sont très bons. Les paramètres "par défaut" de Slic3r doivent par contre être retouchés pour une bonne qualité d'impression.

Vous trouverez ci dessous des pièces réalisées par un DIYourselfer pour un projet de minigun qui ont un rendu d'état de surface impressionnant. Les réglages d'impression sont poussés à l'extrême au détriment de la rapidité d'impression.

  • épaisseur de couche 0,1 mm,
  • 20 périmètres (pour l'enveloppe)
  • 0,35 de largeur ,
  • Température de 185 °C,
  • 20 % de remplissage,
  • 30 couches de soutient.
  • Soulèvement du plateau Z de 1mm à chaque déplacement pour supprimer les bavures. (Z lift)

Pour le post-traitement, ce dernier utilise un "primer de remplissage" en aérosol (peinture qui bouche les aspérités). Il en applique 3 couches fines.

Après séchage, il utilise une sableuse pour égaliser l'état de surface et supprimer l'excès de peinture, jusqu'à voir apparaître légèrement le PLA ou l'ABS.

Le résultat final est impressionnant. Retrouvez le post sur http://forum.typeamachines.com/

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 30/04/2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×